Les vaccins

La vaccination est l’un des grands succès de la santé publique. Des millions de vies ont pu être sauvées grâce à ce geste de prévention. En France, l’arrêt de la transmission, voire l’élimination de certaines maladies infectieuses est possible si chacun recourt à la vaccination pour se protéger mais aussi pour protéger les autres, enfants et adultes plus fragiles du fait de leur âge ou de leur état de santé et qui ne peuvent être vaccinés. Être à jour dans ses vaccinations, c’est être protégé toute la vie.

Retrouver le calendrier des vaccinations : http://inpes.santepubliquefrance.fr/CFESBases/catalogue/pdf/1175.pdf

Focus sur la coqueluche

Qu’est-ce que la coqueluche ?

La coqueluche est une infection respiratoire due à une bactérie. Elle est très contagieuse et se transmet par la toux des personnes infectées. Elle provoque des quintes de toux fréquentes qui peuvent se prolonger pendant plusieurs semaines. Les formes graves de coqueluche surviennent chez certaines personnes fragiles, surtout les nourrissons de moins de 6 mois, chez qui elles nécessitent souvent l’hospitalisation et peuvent entraîner le décès.

Qui doit être vacciné ?

  • Les nourrissons à partir de 2 mois, les enfants de 6 ans et de 11 ans, et tous les enfants qui n’ont pas encore eu leur rappel en même temps que les autres vaccins recommandés.
  • Les adultes à l’âge de 25 ans avec un rattrapage possible jusqu’à l’âge de 39 ans inclus.
  • Les adultes quel que soit leur âge, pouvant être en contact étroit et prolongé avec un nourrisson.
  • L’entourage des femmes enceintes et du nourrisson : conjoint, jeunes adultes vivant au foyer, grands-parents, frères et sœur du nourrisson…
  • Les personnels soignants, les professionnels de la petite enfance, les assistantes maternelles.

On appelle « cocooning » la vaccination de l’entourage des nourrissons de moins de 6 mois, pour les protéger des maladies contagieuses comme la coqueluche.