Examens de dépistage

Votre temps de séjour à la maternité est mis à profit pour réaliser plusieurs examens de dépistage chez votre nouveau-né.

Le test de Guthrie

Le test de Guthrie regroupe le dépistage de 5 maladies graves – la phénylcétonurie, l’hypothyroïdie, l’hyperplasie congénitale des surrénales, la drépanocytose et la mucoviscidose-.

Il s’effectue après 48h de vie en prélevant un peu de sang au talon de votre bébé sur un carton spécifique. Afin que ce geste ne soit pas douloureux, la sage-femme ou l’auxiliaire de puériculture administrera quelques gouttes de sucre à votre nouveau-né, associées à la succion : de sa sucette ou de votre doigt par exemple !

Le carton de dépistage est ensuite envoyé au centre de dépistage de Toulouse pour une analyse dans les 15 jours.

Le dépistage de la surdité

Le dépistage de la surdité s’effectue au deuxième jour au moyen d’un petit appareil positionné sur les oreilles de votre bébé. Il doit être pratiqué dans un environnement calme, c’est pourquoi nous préconisons sa réalisation le soir, lorsque les visites sont terminées. Cet examen peut être recontrôlé si nécessaire au 3ème jour.

S’il reste un doute à l’examen du 3ème jour, pas de panique ! Notre aide-soignante vous prendra rendez-vous avec un ORL pour un deuxième examen plus poussé.

L’important est de proposer un dépistage complet le plus tôt possible pour prendre si nécessaire les mesures adaptées.

Le dépistage des cardiopathies congénitales

Le dépistage des cardiopathies congénitales s’effectue le jour de la sortie, au moment du bain. Il consiste à mesurer en quelques secondes, à l’aide d’un petit capteur, la saturation en oxygène au poignet et au pied du nouveau-né. C’est totalement indolore pour votre bébé.