Conseils hygiéno-diététiques

Une alimentation saine, variée et équilibrée est recommandée durant la grossesse

En cas d’alimentation variée et équilibrée, aucun complément alimentaire n’est nécessaire. Seul l’acide folique est à conseiller systématiquement. Vous trouverez des informations complémentaires dans le guide « La santé vient en mangeant » de l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé.

Quelques conseils :

  • Manger varié et équilibré
  • Prendre de l’acide folique avant et en début de grossesse
  • Se faire aider pour limiter ou arrêter sa consommation de toxiques
  • Suivre les recommandations pour éviter la salmonellose et la listériose
  • Suivre les recommandations pour éviter la toxoplasmose si vous n’êtes pas immunisée.

Prévenir les risques infectieux alimentaires

Sans bouleverser votre alimentation, éviter certains aliments et prendre quelques précautions vous permet de diminuer le risque de survenue de certaines infections d’origine alimentaire qui, même si elles sont peu fréquentes, peuvent être graves pour votre enfant.

Pour la toxoplasmose :

La toxoplasmose est liée à un parasite vivant dans la terre, elle peut donc être retrouvée sur les végétaux ou dans la viande, ou bien transportée par votre chat. Une prise de sang déterminera en début de grossesse si vous êtes immunisée ou non contre la toxoplasmose. Si vous n’êtes pas immunisée, cette prise de sang sera répétée chaque mois, tout au long de votre grossesse. Il vous sera également conseillé de prendre quelques précautions :

  • Bien cuire la viande. Ne consommez pas de viande crue ou peu cuite. De même, ne consommez les viandes fumées et marinées que si elles sont cuites à cœur.
  • Lavez soigneusement tout aliment végétal susceptible de comporter des résidus de terre (légumes, fruits, herbes aromatiques…)

Pour la listériose :

La bactérie listeria peut se retrouver dans certains aliments d’origine végétale ou animale, même s’il sont réfrigérés. Il est donc conseillé à toute femme enceinte « d’oublier » certains aliments pendant 9 mois :

  • Les fromages à pâte molle à croûte fleurie (camembert, brie) et à croûte lavée (munster), surtout s’ils sont au lait cru, ainsi que les croûtes de fromage, les fromages râpés industriels ;
  • Certaines charcuteries : rillettes, pâtés, foie gras, produits en gelée ;
  • La viande crue ou peu cuite, le poisson cru ou fumé.

Pour éviter la salmonellose, évitez de consommer des produits réalisés avec des œufs crus (mayonnaise, mousse au chocolat)

Automédication et grossesse

Beaucoup de médicaments sont considérés comme dangereux durant la grossesse. Avant toute prise de médicaments, il est recommandé aux femmes enceintes de prendre conseil auprès de leur médecin, sage-femme ou pharmacien.

Consommation de toxiques

Toute femme enceinte ou désirant le devenir doit être informée des dangers d’une consommation, même modérée, d’alcool et/ou de tabac et/ou de cannabis.

L’arrêt du tabac, l’abstinence alcoolique et l’arrêt du cannabis et des autres substances toxiques doivent intervenir de préférence avant la conception. Le projet de grossesse et la grossesse représentent un moment privilégié pour l’arrêt des consommations potentiellement nocives. Cet arrêt doit être encouragé et la patiente doit être orientée vers une consultation et un service médico-social spécialisés pour être aidée.

Votre obstétricien vous orientera si nécessaire vers la personne ou le service adapté.